Savez-vous qu’il existe plusieurs versions de la création du monde ?

Être proactif Création du mondeOutre celle de la Bible avec Adam et Eve, la mythologie grecque et romaine apporte sa pierre à l’édifice.

Ainsi les Dieux de l’Olympe – la montagne où résident les dieux – décident de peupler la terre après qu’une guerre l’ait nettoyée de ses divers monstres et la rende habitable pour l’espèce humaine.

Ils délèguent cette tâche à Prométhée – le Titan rallié à Zeus lors de la guerre qui installa Zeus sur le trône et le fit dieu des Dieux – et son frère Épiméthée. Prométhée était sage et plus sagace que les dieux eux-mêmes, mais Épiméthée était écervelé et avait pour habitude de suivre ses impulsions premières, pour ensuite changer d’avis et demander que son frère vienne réparer les conséquences de ses erreurs.

C’est ce qu’il fit en cette occasion. Avant de créer l’homme, il distribua les meilleurs dons aux animaux : force, rapidité, plume, poil, ailes ou coquille… tant et si bien qu’il ne resta plus rien pour l’homme. Plus d’enveloppe protectrice pour se protéger des prédateurs, plus de qualités qui les rendent aptes à se défendre en toute occasion.

Être proactif Feu de joieTrop tard comme toujours, Épiméthée regretta son impulsion et appela son frère à la rescousse. Prométhée prit alors la suite de la création et élabora un plan tendant à assurer la supériorité de l’espèce humaine. Il donna aux hommes une forme plus noble que celle donnée aux animaux et, à l’instar des dieux, il les fit se tenir debout. Puis il se rendit dans les régions célestes, jusqu’au char du soleil auquel, au moyen d’une torche, il déroba le feu qu’il donna aux hommes. C’était pour les hommes la meilleure des protections, bien plus efficace que toutes celles fournies par poil, plume, ailes, force ou rapidité.

Voici l’une des versions de la création du monde.

 

Et cette mythologie est parfaite pour définir ce qu’est Être proactif !

Car, vous l’aurez peut-être deviné : Être proactif Réfléchir avant d'agir

– le nom Épiméthée signifie « celui qui réfléchit après » ;
– tandis que Prométhée signifie « celui qui réfléchit avant (d’agir) ».

Nous retrouvons le préfixe Pro de Proactif avec le sens de « se protéger, prendre les devants, mettre devant soi ». Ainsi, entre un événement et un comportement, nous avons toujours le choix de réfléchir avant d’agir.

C’est pourquoi avant d’agir, vous êtes actif :

  • Actif dans vos réflexions ;
  • Actif dans votre imagination quand vous envisagez les conséquences de vos décisions ;
  • Bref, vous êtes actif dans votre tête avant d’agir concrètement 🙂

Lorsque j’écris « homme », il s’agit bien des êtres humains de sexe masculin. Il n’y a pas encore de femme dans ce monde gréco-romain originel.

 

Si vous n’êtes pas proactif, le Ciel peut vous tomber sur la tête (j’rigole)

Seuls des hommes habitaient la terre. Zeus se chargea alors de combler cette lacune en introduisant une femme : il y fut poussé par sa colère de voir Prométhée porter tant d’attention aux hommes. Non seulement ce dernier avait volé le feu au profit de ses protégés humains mais encore il l’avait pris aux dieux.

Aussi le Père des Hommes et des Dieux jura-t-il de se venger. Il fit forger par Vulcain, l’un de ses frères, une créature douce et ravissante ayant l’apparence d’une vierge timide, et tous les dieux, remplis d’admiration, la comblèrent de cadeaux : une robe d’une blancheur éblouissante, un voile doré, des guirlandes de fleurs, le tout surmonté d’une couronne d’or. Bref, une apparition de toute beauté. Enfin, lui ayant fait tant de présents, ils l’appelèrent Pandore, ce qui signifie « don de tout ». Zeus la leur présenta solennellement, et dieux et hommes furent saisis d’admiration à sa vue. De cette première femme naquit l’espèce féminine.

Mais Zeus réclamait vengeance. Il demanda aux dieux de l’Olympe, ses frères et sœurs, de remplir une boîte de multiples choses nuisibles qu’ils donnèrent à Pandore avec la recommandation de ne l’ouvrir sous aucun prétexte. Puis ils envoyèrent Pandore à Épiméthée, qui l’accueillit avec joie bien que Prométhée lui conseilla de ne jamais rien accepter de Zeus.

Être proactif Boîte de PandoreÉpiméthée reçut donc Pandore et l’épousa. Mais il comprit trop tard toute la valeur du conseil que lui avait donné son frère. Car Pandore était dévorée par la curiosité que les dieux avaient mis dans son cœur. Il fallait qu’elle ouvre cette boîte pour savoir ce qu’elle contenait. C’était écrit par les dieux.

Un jour, n’y tenant plus, elle souleva le couvercle, et tous les maux, crimes, chagrins s’en échappèrent et se répandirent sur la terre. Zeus avait accompli sa vengeance. Terrorisée, Pandore rabattit le couvercle mais trop tard. Il restait simplement au fond de la boîte l’espérance, qui demeure jusqu’à ce jour le seul réconfort de l’humanité en détresse. Et les mortels apprirent ainsi qu’il est impossible de vaincre Zeus ou même de le tromper.

La mythologie ne s’arrête pas là dans l’histoire de Prométhée. Cependant, nous nous arrêterons ici. La définition de Être proactif nous est donnée ici de manière éclatante : être proactif – à l’image de Prométhée – c’est être actif avant d’agir.

Alors, pour co-créer votre monde – votre vie – vous savez ce qu’il vous reste à faire 🙂

 

Je vous souhaite le meilleur,

Nathalie Decottégnie
La Référente francophone de la Proactivité

Pour me contacter, c’est ici.
www.etreproactif.com

 

Fermer le menu