Esprit proactif ? Esprit d’entreprise vs Esprit d’entreprendre

Esprit proactif ? Esprit d’entreprise vs Esprit d’entreprendre

Peut-être avez-vous l’esprit d’entreprise ? Ou celui d’entreprendre ? Ou même les deux ?

Entreprendre Le goût d'entreprendre1Vous entreprenez la construction de votre maison ou votre changement de carrière sans pour autant envisager de monter votre boîte : vous êtes entreprenant-te.
Vous voulez approcher votre patron (lui demander une augmentation) ou ce prospect (lui présenter votre nouveau produit) : là encore vous êtes entreprenant-e.

Vous voulez vous mettre à votre compte, devenir indépendant-e : vous avez l’esprit d’entreprise.

Est-ce que les deux esprits sont liés ? Est-ce que ces deux états se confondent ?

Mais encore :

  • Faut-il avoir l’esprit d’entreprise pour entreprendre ?
  • Faut-il avoir l’esprit d’entreprendre pour créer une entreprise ?

[Vous allez trouver que j’ergote, que je pinaille… C’est volontaire. Voyez où je veux en venir et vous comprendrez.]

Il semble que les deux soient liés mais non de façon linéaire, ou non par un lien de causalité directe. En effet, ce n’est pas parce que vous voulez vous mettre à votre compte que vous aurez l’esprit d’entreprendre, même si ça aide. Et ce n’est pas parce que vous êtes entreprenant-e dans votre vie en général que vous allez créer une entreprise.

Et c’est tant mieux, que les deux esprits ne soient pas liés ! Car il semble qu’il y ait moins d’esprits d’entreprise que d’esprits d’entreprendre. Nous avons tous plus ou moins déjà l’esprit d’entreprendre mais pas forcément celui de créer une entreprise.

 

L’esprit d’entreprendre est aujourd’hui en plein essor

En effet l’entrepreneuriat se décontextualise de la création d’entreprise pour s’étendre à l’intrapreneuriat.

L’intrapreneuriat est le fait d’entreprendre au sein d’une entreprise par la création d’un nouveau service ou d’une nouvelle activité dans l’entreprise dans laquelle vous êtes déjà salarié-e. Là nous rencontrons l’esprit d’entreprendre sans les risques de l’esprit d’entreprise. Autrement dit, ceux et celles qui n’ont pas complètement l’esprit d’entreprise mais qui veulent néanmoins entreprendre, adoptent l’esprit intrapreneurial.

 

Être proactif PlongeonUn esprit entrepreneurial se caractérise par une disposition à :

  • prendre des initiatives
  • prendre les devants
  • proposer de nouvelles idées, apporter de nouvelles informations à exploiter
  • anticiper
  • trouver des solutions innovantes à des problèmes anciens
  • être force de proposition
  • se servir de sa créativité, de son imagination
  • être dans l’action
  • être mentalement indépendant, anticonformiste et novateur dans sa vie privée comme professionnelle,

 

L’esprit d’entreprendre – comme son nom l’indique – est d’abord un état d’esprit constitué d’attitudes entrepreneuriales qui poussent vers des comportements et des actions entrepreneuriales.

Vous me direz que c’est quasiment avoir l’esprit d’entreprise. Oui. Quasiment. Mais pas tout à fait. Et là je pense à vous qui me lisez – ou m’écoutez – et n’avez pas envie de créer une boîte tout en étant entreprenant-e par ailleurs.

Vous remarquerez peut-être que ces dimensions entrepreneuriales – que sont la prise d’initiative, l’innovation, etc. – sont également les attributs de l’état d’esprit proactif. [Ah voilà où je voulais en venir !] La personne proactive est en effet entreprenante dans sa vie – sans pour autant avoir envie de créer une entreprise.

 

Et nous sommes tous entreprenants par nature

Esprit d'entreprendre Ampoule1Oui, nous sommes tous entreprenants de manière naturelle. Ne serait-ce que de nos propres vies pour avancer, apprendre, évoluer… – et c’est encore mieux si vous avez choisi de vivre la vie qui vous est échue, celle qui vous appartient… Je parle bien de choix de vivre – et non d’être en vie malgré soi. Dès que nous formulons le choix conscient de vivre, nous devenons l’acteur-trice et l’auteur-e de notre vie. (Avez-vous fait ce choix un  jour ? Ce choix conscient…)

Nous sommes entreprenants de nous-mêmes, il nous appartient de devenir le leader conscient de notre propre vie. Et c’est au travers de nos expériences, de nos différentes expérimentations des situations (notre façon de gérer les obstacles, notre façon de rebondir en cas d’échec, ce que nous apprenons de nos erreurs et de nos réussites…) que nous mettons au jour des comportements proactifs, que nous actualisons notre potentiel proactif.

Chemin faisant, nous développons des connaissances, des représentations, des souvenirs, des affects, des compétences qui résultent des attitudes et comportements proactifs inhérents à notre nature humaine.

Nous nous expérimentons par et dans l’action. Nous apprenons à compter sur nos forces, nous renforçons notre confiance en nous (en général). Bref, nous sommes entreprenants et nous repoussons nos limites, celles de notre zone de confort notamment… Nous devenons de plus en plus proactifs.

 

Notre zone de confort disparaît au profit de notre zone de sécurité

En devenant de plus en plus proactif, nous apprenons à devenir de plus en plus audacieux.

De ce fait, Nous faisons reculer notre zone de confort – jusqu’à la faire disparaître – au profit d’une nouvelle aire : notre zone de sécurité. Nous devenons notre propre zone de sécurité. Cette zone rassurante, qui nous rend sécures, et qui se déplace avec nous.

 

Confiance en soi Bien-être1

Vous êtes votre zone de sécurité

 

Vous portez en vous cette zone de sécurité, qui comprend vos capacités à rebondir, à faire face, à trouver des solutions, à avoir envie d’anticiper, d’innover, de vous renouveler… grâce à votre esprit d’entreprendre.

Parce que vous avez ces capacités en vous, vous avez matière à vous sentir en sécurité en vous-même. Vous savez pouvoir compter sur vous en toutes circonstances, 1) grâce à votre esprit d’entreprendre, 2) développé de manière proactive.

 

Une seule chose peut nous aider. Il faut trouver le puits qui est en nous. C’est le seul moyen de ne plus jamais avoir soif.
Prem Rawat

 

 

Votre esprit d’entreprendre recoupe votre esprit proactif sans le recouvrir complètement

Objectif-Montagne-Slider1Et votre esprit proactif a des conséquences sur vos intentions de devenir entrepreneur (dans le sens « créateur d’entreprise ») mais aussi sur vos comportements entrepreneuriaux comme le leadership, la responsabilisation (empowerment), l’engagement organisationnel, la satisfaction au travail et à l’égard de votre carrière, votre bien-être et votre performance au travail, vos réalisations personnelles…

Bref, lorsque vous êtes proactif, vous exercez vos facultés d’anticipation dans tous les domaines de votre vie et agissez de manière juste et sensée.

Vous êtes aligné en vous-même et avec toutes vos forces vitales et inspirées. Vous avez la maîtrise de votre vie intérieure et êtes en cohérence avec le flux de la vie. Vous avez, entre autre, l’esprit d’entreprendre votre propre vie.

 

La véritable satisfaction  devant la vie ne provient pas du fait de devenir riche ou mince, mais du sentiment profond de se sentir bien avec soi-même.
Mihaly Csikszentmihalyi in Vivre, la psychologie du bonheur.

 

Un tel esprit proactif – cette souplesse de pensée et d’action – est bénéfique tant pour votre vie privée que professionnelle, est utile aussi bien pour la société tout entière que pour la création d’entreprise

…Je veux dire cette fois l’entreprise de votre propre vie… pour commencer… si vous en faites le choix.

 

Je vous souhaite le meilleur 🙂

cropped-Nathalie-Portrait-blog1Nathalie Decottégnie
La Référente francophone de la Proactivité

www.etreproactif.com

 

 

Pour écouter et / ou télécharger l’audio, cliquez ici

 

 

Vous avez apprécié cet article ?
Inscrivez-vous à la prochaine Newsletter !

Vous recevrez gratuitement les prochains articles et accéderez à des ressources exclusives.
Plus de 3500 personnes l’ont déjà fait, pourquoi pas vous ?


Nathalie DECOTTEGNIE

La Référente francophone de la Proactivité

Cet article a 4 commentaires

  1. Super continuez, ce nouveaux e-book est génial « comment rater votre vie »

    1. Merci Norman pour vos encouragements !
      J’espère que vous ne prenez pas au pied de la lettre les « propositions pour rater sa vie ». Car il s’agit surtout d’éviter de vivre les propositions en question 🙂 si l’on veut réussir sa vie.
      Mais je suis sûre que vous l’aurez compris – comme tous les lecteurs de ce support.
      Je vous souhaite le meilleur cher Norman,
      Nathalie

  2. Super continuer

    1. Bonjour Norman,
      Merci beaucoup pour votre enthousiasme !
      Je vous souhaite une très bonne journée
      Nathalie

Laisser un commentaire

Fermer le menu