La peur, encore elle, mais… plus pour longtemps, hé hé

La peur, encore elle, mais… plus pour longtemps, hé hé

La peur, encore elle, mais… plus pour longtemps, hé hé

Pour écouter cet article, cliquez ici –> Audio-Blog-La-peur-encore-elle-mais-plus-pour-longtemps

 

– C’est tout de même très utile, la peur, dans l’édification morale des enfants.
– Peuh ! Ta fille peut rencontrer le diable en personne qu’elle lui demanderait encore de signer dans son album de poésies.
– C’est vrai, admit Adélaïde gênée.
(In Le Compromis, Christine MULLER, Editions Oberlin, page 93) (j’adore la plume leste de cette auteure que je suis en train de lire en ce moment).

 

Être proactif Fantome Dessin d'enfantÔ ! Comme j’aimerais être cette petite fille qui « demande langue pendante, des détails sur l’allure du fantôme » (ibid) alors que moi je suis encore harcelée par mes fantômes du passé !

Je croyais être sortie de mes peurs (cf. texte « Vous avancez la peur au ventre ou dans la joie), je croyais avoir enfin atteint les rives de la zénitude après mes derniers tourments… Ah ben non. Faut croire que ce n’est (jamais ?) gagné.

Et puis voilà que je découvre l’E.F.T., cette fameuse technique de libération émotionnelle (Emotional Freedom Technique, E.F.T.) et alors là, mes amis, ça déménage ! J’ai lu en trois jours – avec travaux pratiques, les fameuses accupressions, dits aussi tapotements – L’E.F.T. pour les Nuls (de Helena Fone et Jean-Michel Gurret, First Edition), et j’en suis ra-vie !

Je me libère donc de mes émotions négatives, traduisez : je pleure (beaucoup), j’exulte ma colère (beaucoup aussi), je re-pleure (re-beaucoup) et ça lessive, ça nettoie, ça décrasse, et l’énergie positive vibre à nouveau en moi, pétillante à souhait.

Notre mémoire conserve tous nos souvenirs

Qu’ils soient positifs ou négatifs. Elle enfouit les mauvais souvenirs – ceux sources de mal-être – dans le but de nos protéger de trop grandes souffrances et nous permettre de continuer à vivre « normalement ». Or, chaque événement est susceptible de nous remettre en contact avec ces souvenirs négatifs. En effet, une situation réactive à notre insu une vibration émotionnelle plus ou moins douloureuse, et nous voilà reconnecté malgré nous à cette zone de stockage dans notre cerveau.

Des peurs, colères, chagrins se réveillent alors et remontent à la surface : nous ressentons consciemment la colère, la peur, le chagrin, « sans raison apparente ». Le cerveau émet des impulsions électro-magnétiques – nous sommes régis et dominés par cet afflux électrochimique – qui vient court-circuiter notre système énergétique corporel et engendrent des blocages ou des déséquilibres dans notre corps énergétique.

Ces perturbations énergétiques sont à l’origine de nos déséquilibres émotionnels et de nos comportements de peur, de colère et / ou de chagrin (pour ne parler que de ces émotions). Et nous n’en sommes généralement pas conscient. Nous avons toujours plus ou moins ressenti en filigrane de nos vies ces émotions désagréables et nous croyons – à tort ! – que nous sommes fait ainsi, que nous ne pouvons rien y changer.

Et bien si ! Ces chagrins, peurs, colères récurrents ne sont pas une fatalité et nous pouvons tout à fait les déloger de notre corps et nous en débarrasser définitivement !

Nous débarrasser des mauvais souvenirs est cependant possible !

Pensée : je vois une grosse araignée velue
Émotion : ah, j’ai peur, c’est horrible !
Sensation physique : rythme cardiaque accéléré, tremblements des jambes et des mains
Comportement : je crie, je fuis, je frappe (avec une semelle super-épaisse, si j’ai le courage d’entendre un scrontch sous ma chaussure).

Cette méthode de libération émotionnelle consiste à tapoter sur des points énergétiques du corps pour émettre des vibrations dans le corps et débloquer les énergies déséquilibrées. En d’autres termes, ces accupressions rééquilibrent le système énergétique. Nous nous sentons libérés de nos émotions négatives, handicapantes, irrationnelles la plupart du temps. Et ma peur des araignées, hop, envolée ! 

Je ne vais pas m’étendre sur la technique en question. Je vous invite à être curieux et à aller la découvrir par vous-même.

Suite à l’utilisation de cette technique de libération émotionnelle – révolutionnaire selon moi -, je me disais que je devais absolument partager avec vous cette technique dans le détail tant elle est facile, simple d’application et efficace. Je préfère vous enjoindre à aller la découvrir, la pratiquer sur vous-même et aider ceux que vous sentez émotionnellement instables. Il se pourrait en effet que, pour vous (vos problèmes de santé, vos émotions négatives, vos angoisses, vos peurs (encore elles), vos procrastinations (si si), vos démotivations, vos indécisions, …que sais-je encore), l’E.F.T. soit aussi Votre solution !

Quant à moi, je vais aller me faire quelques tapotements… sur quel « problème » ? Roarr, j’ai toujours un p’tit blocage énergétique à traiter quelque part. Et même si je ne sais pas lequel, mon corps le sait, et je m’aime et je m’accepte totalement 😉

 

Je vous souhaite le meilleur :-)

Être proactif Nathalie Decottegnie Portrait blog1Nathalie Decottégnie

Experte ès Proactivité

Consultante, Pédagogue,
Conférencière, Auteure

Ouvrage : « A Quoi  pense  une Professionnelle de la Formation en train d’animer un Stage ?«
Roman : « toi ou la vraie vie »

 

Pour écouter cet article, cliquez ici –> Audio-Blog-La-peur-encore-elle-mais-plus-pour-longtemps

Nathalie DECOTTEGNIE

La Référente francophone de la Proactivité

Laisser un commentaire

Fermer le menu