Avez-vous conscience de vos « différents corps » ? Comment les gérez-vous ?

Être proactif, c'est activer vos supers pouvoirs pour réaliser vos rêves

Corps Energie1

Avez-vous conscience de vos « différents corps » ? Comment les gérez-vous ?

Corps Energie1Sauriez-vous distinguer vos différents corps ?

Pour écouter cet article dans son intégralité, cliquez ici –> Audio-Blog-Avez-vous-conscience-de-vos-différents-corps

 

Cet article a été publié dans La Mensuelle Être proactif de Mars 2015. Certains parmi vous l’ont donc déjà lu. Cependant, comme il me paraît intéressant de la partager davantage (comme tout ce que j’écris ?), je le reproduis ici (un peu remanié dans son contenu, et raccourci).

 

Par « corps« , j’entends notre personne – vous, moi – composée de plusieurs « contenants », lesquels contenants contiendraient plusieurs « contenus ». Un peu comme une machine – notre corps global – composée de plusieurs moteurs ou réservoirs, lesquels auraient besoin de leur énergie propre pour bien remplir leur rôle spécifique, chacun de leur côté et ensemble en synergie.
Ainsi, chacun à leur niveau de responsabilité, et étroitement interdépendants les uns des autres, nos différents corps composent notre corps global, notre structure d’être.
Notre Être dans son ensemble est ainsi édifié pour nous permettre de fonctionner au mieux de nos moyens, au mieux de nos ressources et de nos buts. Au mieux de notre mission ?

 

Pouvez-vous vous représenter ces différents moteurs qui vous font avancer à des niveaux de vitesse différents ?

Pouvez-vous ressentir leurs structures interdépendantes ?

Savez-vous faire la différence entre ces corps qui vous constituent ? Ou bien mélangez-vous vos corps entre eux ?

Êtes-vous vos corps ? Ou seulement l’un d’eux ? Ou aucun d’eux ?

Où êtes-vous parmi vos corps ? Qui êtes-vous ?

Oups, difficiles questions, j’en conviens. J’ai hésité à vous les poser, puis je me suis résolue à le faire. Parce que l’approche que je vous propose est déconcertante donc intéressante pour Penser autrement 😉

 

Avez-vous la sensation que vos corps « font leur vie » indépendamment les uns des autres ?

Corps de Walk c-erik-bergAvez-vous déjà remarqué que vous pouvez être triste et en même temps être capable de poursuivre votre travail intellectuel ? C’est même souvent la « tête dans le travail » qui fait oublier le « reste ». Vous vous trouvez alors face à vos corps émotionnel et psychique qui « font leur vie » chacun de leur côté.

Avez-vous remarqué aussi que vous pouvez être soucieux, préoccupé et néanmoins ressentir de la joie, une sorte de contentement intérieur sans raison ? Vous ressentez alors vos corps psychique et spirituel qui « font leur vie » chacun de leur côté.

Avez-vous remarqué que vous pouvez être intellectuellement fatigué et vous sentir néanmoins heureux ? Vous vivez vos corps psychique et émotionnel qui « font leur vie » chacun de leur côté.

Avez-vous remarqué que parfois vous n’arrivez plus à penser – trop de sollicitations intellectuelles – et dans le même temps vous pouvez faire du sport ou aller écouter un concert ? Vous vivez en direct chacun de vos corps psychique et physique.

 

…ou ressentez-vous une (con)fusion de vos corps entre eux ?

Ou, à l’inverse, lorsque vous n’êtes pas bien physiquement, il peut arriver que vous ne parveniez plus à penser ou à sourire ou à vous réjouir par ailleurs des autres « bons côtés » de la vie.
Lorsque vous êtes tourmenté, plus rien n’arrive à vous « dérider » ou à vous sortir de votre marasme…

Vous êtes absorbé par ce corps prédominant. Vous devenez entièrement l’un de ces corps et faites abstraction des autres corps mis en « sourdine ». Vous ne vous vivez plus qu’à travers ce corps prépondérant, comme si vous fusionniez tous vos corps en un seul : le plus « bruyant » l’emporte sur tous les autres.

 

Corps duo sculpture1Lesquels subissez-vous? Lesquels maîtrisez-vous ?

Autrement dit, parfois vous pouvez distinguer – en vous – les différents corps qui « vivent leur vie » à leurs étages respectifs :
– au corps physique l’équilibre et la pleine forme ou les maux de tête, de dos, de ventre,
– au corps émotionnel les émotions de joie, d’amour ou de colère, de tristesse,
– au corps psychique les pensées positives ou négatives,
– au corps spirituel la joie, l’inspiration ou la perte de sens,
– au corps inter-relationnel les échanges interpersonnels enrichissants ou destructeurs,
– au corps organisationnel l’environnement épanouissant et chaleureux ou appauvrissant.

D’autres fois, vous « êtes vos corps » ou l’un d’eux en priorité. Vous vous confondez avec celui qui s’exprime le plus fort et de manière « défavorable » pour le reste de vos corps qui subissent le « négatif » : mal de tête ou de gorge ; tristesse, colère, stress… ; pensées négatives ou parasites ; à quoi-bonisme (« à quoi bon faire puisque la vie est nulle ») ; refus de communiquer, retrait psychologique ; envie de tout quitter…

Vous ne distinguez plus lequel d’entre eux s’exprime, agit (à votre insu donc), « fait sa vie » sans vous… et vous « pourrit » la vie, avec votre accord puisque vous laissez faire (Ne rien faire, c’est encore faire quelque chose).

 

Vos corps sont interconnectés et interdépendants

Corps Matisse-la-danse1Agir sur l’un d’eux permet d’agir sur les autres, directement ou indirectement, de manière bénéfique ou nocive.

Des exemples d’actions positives et leurs répercussions :
– vous agissez sur votre corps physique par la respiration profonde et vous calmez du même coup vos corps émotionnel et intellectuel ;
– vous agissez sur votre corps spirituel par la méditation et vous pacifiez en même temps vos corps émotionnel et physique ;
– vous agissez sur le corps physique en faisant du sport et / ou en adoptant une bonne hygiène de vie et ce sont les corps intellectuel et émotionnel qui se trouvent régénérés ;
– vous agissez sur le corps émotionnel par la pratique de la cohérence cardiaque et ce sont les corps psychique et spirituel qui s’en trouvent rééquilibrés ;
– vous agissez sur le corps psychique par la pratique régulière de la pensée positive et ce sont vos corps émotionnel et spirituel qui s’en trouvent équilibrés et enrichis ;
– etc.

 

Vous n’êtes pas que vos corps !

Vous pouvez avoir conscience de ce qui se passe dans ces différents corps qui vous constituent, qui vous font ressentir, penser, agir, grâce auxquels vous incarnez cette vie terrestre, mais vous n’êtes pas l’un d’eux en priorité. Vous êtes Vous !

Vous n’êtes pas votre ego, vous n’êtes pas votre mental qui analyse, qui juge, qui critique, qui vous permet de vous affirmer dans cette vie terrestre. Nous faisons tous l’erreur de nous identifier au mental, pourtant, nous ne sommes pas lui et il n’est pas nous.

Notre conscience préexiste aux différents corps qui nous composent. C’est notre conscience qui nous donne la capacité de nous observer, de prendre du recul sur nous-même. C’est elle qui nous voit évoluer et nous insuffle notre raison d’être… C’est elle qui nous permet de nous transcender au-delà de nos corps distincts. C’est encore elle qui nous donne cette unité d’être.

Nous sommes cette Conscience, ce Soi au-delà du moi (notre Soi, notre Moi supérieur…, comment nommer ce « truc » qui échappe à notre moi ?)

Vous ressentez pleinement l’être que vous êtes lorsque tous vos corps sont mis en cohérence interne et fonctionnent en symbiose. Vous éprouvez alors un grand bien-être intérieur, une grande sécurité. Vous expérimentez ce sentiment d’être de retour chez soi – en vous-même  -, celui d’être arrivé vers votre être véritable.

Même si vous ne savez pas – ou ne ressentez pas – Qui vous êtes exactement, ce que vous n’êtes pas, ce sont ces corps pris isolément (ou même ensemble). Vous êtes bien plus que « ceux-là ».

Vous êtes cette âme incarnée qui vit cette expérience terrestre, laquelle expérience est possible grâce à vos différents corps qui ne sont que des moyens, des ressources, des véhicules pour vous faire vivre et expérimenter Qui vous êtes vraiment.

Restez présent, restez conscient. Soyez en permanence le gardien vigilant de votre espace  intérieur.
Eckart Tolle

 

Vos corps alignés vous rendent apte à devenir effectivement proactif

Laser Couleur ondulé1Vous n’êtes pas que ces corps rassemblés et alignés. Cependant, vous gagnez en attitude et comportement proactifs lorsque vous mettez en cohérence vos différents corps, lorsque vous les concentrez à l’instar d’un faisceau laser faisant converger toute son énergie dans une seule direction. Vous gagnez en efficacité et en bien-être.

Par ailleurs, bien que vous deveniez effectivement proactif lorsque toutes vos énergies sont alignées, votre Être est bien plus que l’addition de ces corps énergétiques. Vos différentes énergies corporelles, certes, créent une synergie pour vous permettre de vivre, d’aimer, de créer, de donner le meilleur de vous-même. Elles vous permettent de grandir en conscience, de créer une version de « vous en mieux » ; mais vous, vous êtes bien plus que cette addition de corps énergétiques.

 

Vous êtes surtout un Soi indestructible

Vous êtes surtout un Soi indestructible d’essence… divine (je ne trouve pas d’autres mots pour nommer cette transcendance).
[ces propos n’engagent que moi, cependant, je sais que certains d’entre vous entendent – comprennent – alors je poursuis sur ma lancée.]

Alors si vous voulez vraiment gagner en efficacité, ne plus être « tourmenté » par l’un de vos corps, pouvoir faire la part des choses entre vos ressentis, sensations, émotions, sentiments, pensées, intuitions, décisions, actions, etc.

Bref, si vous voulez reprendre le contrôle de votre vie, vivre « éveillé », en conscience :
– commencez par faire la distinction entre vos différents corps ;
– ressentez-les chacun à leur niveau : que vous manifestent-ils ? Que ressentez-vous dans votre corps physique ? Dans votre corps émotionnel ? A quoi pensez-vous (observez vos pensées) ? etc. ;
– puis apprenez à écouter leurs « doléances » séparément (douleurs physiques, émotions négatives, pensées parasites, etc.) ;
– sachez ensuite répondre à leurs besoins. Si vous les entendez, c’est qu’ils se manifestent à votre conscience. Arrêtez-vous, prenez le temps de nourrir ces corps affamés, souffrants ;
– enfin, sachez surtout vous dés-identifier de leur propre existence, indépendante de la vôtre, de celle de votre Soi ;
– sachez distinguer les corps qui vous véhiculent de Qui vous êtes vraiment. Autrement dit, ne vous identifiez plus à vos corps. Vous n’êtes pas eux, ils ne sont pas vous, quand bien même vous avez besoin d’eux pour expérimenter Qui vous êtes vraiment.

 

Lorsque vous aurez compris le principe fondamental de la présence, en tant qu’observateur, de ce qui se passe en vous – et que vous le « comprendrez » par l’expérience -, vous aurez à votre disposition le plus puissant des outils de transformation.
Eckhart Tolle, in Le Pouvoir de l’instant présent

 

Cerveau Intelligence couleur1Exercez le pouvoir de votre présence consciente

Apprenez à vous connaître :
Vous serez ainsi capable de repérer vos différents corps et d’en maîtriser leur fonctionnement respectif.
– Vous serez à même de les « nourrir », les combler puis les aligner, les mettre en cohérence.
– Vous vous rendez congruent, efficace et heureux.
– Vous devenez puissant, apte à exercer votre pouvoir.
– Vous pensez autrement, vous pensez en harmonie avec le Nouveau Paradigme.
– Vous agissez juste.
– Vous réussissez – ou pas. (… ce n’est pas le résultat court/moyen terme qui compte mais le chemin parcouru pour l’atteindre, celui qui vous fait grandir en conscience et en joie de vivre. C’est cette finalité qui compte : Qui vous devenez, Qui vous êtes vraiment).
Vous devenez réellement proactif : vous êtes capable de réaliser ce pour quoi vous êtes venu vous incarner

 

 

Je vous souhaite le meilleur :-)

Être proactif Nathalie Decottegnie Portrait blog1Nathalie Decottégnie

Experte ès Proactivité

Consultante, Pédagogue,
Conférencière, Auteure

Ouvrage : « A Quoi  pense  une Professionnelle de la Formation en train d’animer un Stage ? »
 

 Pour écouter cet article dans son intégralité, cliquez ici –> Audio-Blog-Avez-vous-conscience-de-vos-différents-corps

About the Author

Nathalie DECOTTEGNIELa Référente francophone de la ProactivitéView all posts by Nathalie DECOTTEGNIE →

Leave a Reply

Alors c'est décidé... vous devenez proactif ?

Contactez-moi