Auriez-vous envie de devenir proactif ? (pourquoi pas ?)

Être proactif, c'est activer vos supers pouvoirs pour réaliser vos rêves

Cest Juste Pas Possible BD1

Auriez-vous envie de devenir proactif ? (pourquoi pas ?)

Vous avez envie de devenir proactif, c’est une bonne idée… (je trouve)

Pour écouter cet article dans son intégralité, cliquez ici –> Audio-Blog-Auriez-vous-envie-de-devenir-proactif

 

C'est juste pas possible (BD)1…mais au fait, pourquoi ?

En effet, pourquoi feriez-vous des efforts pour changer vos habitudes ?
Pourquoi prendriez-vous des « risques » en sortant de votre zone de confort ?
Pourquoi iriez-vous modifier vos routines qui fonctionnent si bien ?

Après tout, vous n’aviez jamais entendu parler de ce concept – être proactif – avant de lire ce blog ; et vous étiez tout aussi bien dans votre vie (oh, il y a bien quelques insatisfactions, mais qui n’en a pas…)

Et depuis presque un an, vous lisez les articles de ce blog et vous adhérez – plus ou moins – aux attitudes et comportements proactifs. D’un côté, vous vous interrogez : « pourquoi pas ? » (très bonne question) ; de l’autre, vous vous répondez malgré tout : « mouais, à quoi bon tout chambouler pour devenir proactif ? » Variante : « Pourquoi remettre en question mon mode de fonctionnement qui marche depuis des décennies ? »

Oui, en effet, pourquoi prendre le risque d’aller bouleverser un équilibre de vie, parfois si chèrement acquis, où l’emportent les joies sur les peines, où tout ne va pas si mal ?

 

Tout va bien Wavie blog1En fait, devenir proactif, c’est devenir « vous en mieux »

Décider de devenir proactif, c’est décider d’anticiper les événements en prenant l’initiative pour agir avant de succomber aux conséquences. Je vous renvoie à la définition détaillée de la proactivité.
De la sorte, vous agissez de manière  juste face aux événements qui se présentent. Votre intuition, votre « petite voix », vous guide et vous vous insérez dans le mouvement des circonstances avec confiance et fluidité. Vous êtes dans l’acceptation de Ce qui est parce que vous savez que cela est juste (à défaut d’être bon sur le moment). Vous l’accueillez parce que vous savez que vous saurez en tirer profit. Ainsi, vous vibrez Qui vous êtes vraiment.
Par les temps qui courent, cela revient à concrétiser – actualiser – une meilleure version de vous-même, à actualiser ce fameux potentiel endormi.

Vous devenez (enfin) fidèle à vous-même : ce que vous exprimez, vous le pensez, vous le ressentez, vous l’incarnez.
Vos perceptions, vos pensées, vos émotions, vos décisions et vos actions sont cohérentes entre elles.
Ce que vous faites vous correspond profondément.
Vous vivez conformément à vos valeurs les plus hautes.
Vous vous sentez pleinement vous-même.
Vous êtes bien.

Et ce n’est pas qu’un mot. C’est un état d’être qui vous donne cette sensation d’être arrivé au port, d’être retourné à la maison, d’être chez-vous en vous-même. Quel confort, quel équilibre et quelle force intérieure ! Vous vous sentez sécure et puissant.

Vous gagnez en qualité de vie, et cette vie cohérente est juste normale. Du moins, devrait l’être.
Vous incarnez une vie juste et joyeuse. Vous vivez finalement ce pour quoi vous êtes ici. Non ?

Devenir proactif, c’est nous rendre service

Vivre une vie heureuse Citation1Un  jour – après moult péripéties – j’ai décidé d’être consciemment proactive parce que cela m’avait rendu service (de l’être  déjà et sans le savoir). En effet, j’ai pris conscience que j’étais déjà proactive dans ma façon d’aborder les événements et que cela m’avait plutôt réussi.

En fait, quand j’étais vraiment proactive, dans mes modes de penser, d’agir, de progresser, je me sentais en accord avec moi-même. J’étais cohérente et congruente avec mes valeurs. Je me sentais bien.

Quand les situations étaient difficiles à vivre, quand les coups durs m’assaillaient, quand j’étais insécurisée ; quand j’aurais même voulu en finir à défaut de pouvoir m’en sortir, j’étais quand même proactive !
J’avais cet état d’esprit qui fait voir la bouteille toujours à moitié pleine, avec cette force de vie chevillée au corps.
J’avais ce besoin viscéral d’aller au-delà des apparences pour me construire une « belle vie » et n’avoir surtout aucun regret en fin de vie. (il me semble qu’il n’y a pas pire sentiment que de regretter, surtout lorsqu’on n’a plus de temps devant soi pour (re)faire ou réparer).
Ce qui nécessitait intuition, créativité, audace, courage, adaptabilité… (je vous renvoie aux qualités détaillées pour être proactif). J’étais perçue à l’époque comme « instable » alors que je n’étais qu’à l’écoute de mon intuition, à suivre les mouvements de mon cœur, à respecter des « évidences » même si elles allaient à l’encontre du « bien pensant » et du « raisonnable ».
Il y fallait aussi de l’audace (appelée « inconscience » par autrui) pour prendre quelque risque et infléchir le cours des événements.
(je précise que je suis toujours en chemin et que les résistances – les miennes comme celles d’autrui – ont la vie dure)

Devenir proactif est un acte conscient qui nous rend vivant

La vie est un bon prof Citation1Si vous décidez volontairement de devenir proactif, alors toutes pensées, décisions, actions vous demanderont de réfléchir longuement, de vous concentrer sur vos sensations, de déchiffrer vos émotions, d’être à l’écoute de vos pensées. De vous connaître.
Cela vous demandera du temps, de prendre le temps, de laisser du temps au temps… « Ce que nous faisons sans le temps, le temps le défait ».
Vous devrez remettre en question vos certitudes, bouleverser vos habitudes, aller à l’encontre de la pensée dominante, vous affranchir du regard d’autrui, vous autoriser à être Qui vous êtes vraiment.

Cela vous réclamera de prendre des décisions, des initiatives (même celle de ne rien faire parfois, peut-être la plus dure) et, enfin, de prendre votre courage à deux mains pour passer à l’action, la plus juste à la lumière de vos critères et non sous celle d’autrui.

Bref, vous aborderez votre vie différemment. Vous deviendrez vous en mieux. Vous en serez heureux !

Et tout ce processus proactif ne vous évitera pas la peur.

Cependant, cette façon de procéder étant dans la justesse d’une sorte de continuum de vie, vous vous sentirez comme délivré d’un poids (est-ce parce que vous allez dans le sens du courant vital qui vous porte et vous allège ?).
Et une évidence s’impose(ra) à vous :
– oui, être proactif est une façon d’entrer en amour avec la vie,
– de faire corps avec elle,
– où la vie est votre meilleure alliée – et l’a toujours étépuisque vous l’incarnez.

 

Devenir proactif, c’est fluidifier notre vie

Lorsque nous entrons en résonance avec Qui nous sommes, les évidences coulent de source. Il n’y a plus à se poser de questions inutiles ou à ruminer à trouver des réponses sans questions (et dieu sait si l’overthinking – trop penser -, ça nous connaît tous plus ou moins !)
Il n’y a plus à se battre contre soi-même et / ou contre autrui.
Il ne reste plus qu’à se brancher sur la vie qui circule en nous, même si notre ego rechigne, même si nos désirs égotiques s’y opposent, même si… (voyez toutes les raisons que nous pouvons évoquer pour ne pas aller dans le bon sens, celui qui nous semble trop facile ou trop évident au point que cela nous paraît suspect).

Devenir proactif, c’est incarner tellement de qualités ; c’est prendre du recul, savoir faire la part des choses, oser aller dans le juste, le vrai, le beau, le bon pour nous. [le texte de Marianne Williamson me revient en mémoire]

C’est avoir confiance en nous, résider dans cette confiance en soi, dans cette confiance de Soi.
C’est avoir la foi en ce potentiel humain (qui nous caractérise par essence) et ce, quelles que soient nos origines, quels que soient notre éducation, nos conditionnements, nos croyances, notre expérience, nos  limites, nos peurs…

Vitalité1

Devenir proactif, c’est respecter la Vie sous tous ses aspects, absolument tous

Dans cet état d’être proactif, nous sommes capables d’anticiper les événements, de prendre des initiatives (courageusement, en confiance, malgré la peur) et d’agir juste, afin de nous éviter des conséquences indésirables, que notre inaction (ou action à tort) risquerait de provoquer.

Oui, c’est encore et toujours cela « Être proactif ».

Vous n’êtes pas seul. Tous embarqués dans cette vie, pour le meilleur si nous osons y croire. Nous sommes plusieurs en chemin sur cette voie pleine de promesses. Et les temps perturbants nous y aident – pour ne pas dire « nous y forcent ». Pourvu que nous laissions la vie agir en nous dans la confiance et l’amour… Pourvu que nous sachions lâcher prise et entrer dans la confiance et la force d’amour !

Oui, vous avez d’excellentes raisons de vouloir devenir proactif !

 

 

Je vous souhaite le meilleur :-)

Être proactif Nathalie Decottegnie Portrait blog1Nathalie Decottégnie

Experte ès Proactivité

Consultante, Pédagogue,
Conférencière, Auteure

Ouvrage : « A Quoi  pense  une Professionnelle de la Formation en train d’animer un Stage ?«
Roman : « toi ou la vraie vie »

 

Pour écouter cet article dans son intégralité, cliquez ici –> Audio-Blog-Auriez-vous-envie-de-devenir-proactif

About the Author

Nathalie DECOTTEGNIELa Référente francophone de la ProactivitéView all posts by Nathalie DECOTTEGNIE →

Leave a Reply

Alors c'est décidé... vous devenez proactif ?

Contactez-moi